Les couleurs du bonheur

Les couleurs du bonheur

Article paru dans « Univers des arts » le magazine de l’information artistique – n°175 été 2014 pages 78 et 79.

Un bref croquis glané sur le motif. Une esquisse aquarellée à l’atelier qui réveille la mémoire visuelle. Et enfin la toile, blanche, immaculée, que ce peintre instinctif s’empresse de couvrir, sans repentir. Ainsi Claude Giraudeau multiplie les touches dans une altercation chromatique qui recompose le motif. Ce combat qu’il mène avec la couleur et la matière le laisse exténué. C’est à chaque fois pareil et pourtant, l’œuvre est sans cesse renouvelée. Le motif, ainsi revisité par les pulsions subjectives de l’artiste, témoigne d’une grande richesse poétique. La ligne ondoie et modifie les formes sans perdre la perception du réel tandis que les touches de couleurs sont intensément lumineuses. La hardiesse de la palette et les éclats du premier plan créent l’émotion avec la vigueur communicative.

A l’enseigne d’une balade au grand air quand les paysages se découvrent avec enchantement. Ainsi l’artiste se plait à recomposer avec allégresse des scènes de vie de Bretagne et de Méditerranée en préservant le caractère du lieu. Cette peinture est une escapade riche de sensations naturalistes qui offrent à la figuration une nouvelle existence. Que ce soit des arbres, des fleurs, des personnages, Claude Giraudeau réussit à perdre le côté statique aux profits de vibrations de couleurs éclatantes et joyeuses qui métamorphosent chaque composition en œuvre d’art.

Texte de Thierry Sznytka

No Comments

Post A Comment